Un étudiant de l’ISCAE Casablanca compare son école à HEC Paris et se fait interner en hôpital psychiatrique

Les étudiants marocains n’en finissent pas d’épater à l’étranger. Issam A.(23 ans), un étudiant marocain parti à Paris pour passer le nouvel an, est actuellement à l’hôpital Sainte Anne. Et le moins que l’on puisse dire, cette histoire risque de faire la Une des médias français.

Après avoir essayé de contacter l’ambassade marocaine à Paris, qui n’a pas donné suite à nos appels, l’équipe d’Akhnapress a décidé d’envoyer son correspondant sur place pour rencontrer le jeune étudiant, qui fait actuellement ses études à l’Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises de Casablanca (ISCAE) et qui souffre du trouble de la personnalité narcissique, selon les docteurs.

Issam A., était en bonne santé, sourire aux lèvres, tel un véritable financier lors d’un vendredi soir :

« Je ne vois pas pourquoi les médias abusent avec cette histoire. J’étais dehors pour fêter le nouvel an avec quelques amis à moi de l’ISCAE qui sont à Paris dans le cadre d’un échange académique. Ensuite, on est partis boire chez «Les  Caves du Roy», et c’est là où j’ai fait la connaissance de quelques étudiants de l’école des hautes études commerciales de Paris (HEC)», a-t-il déclaré.

Avant de reprendre :

« On a parlé de tout et de rien. Ils m’ont énervé à un moment parce qu’ils ont osé comparer leur école à l’ISCAE, alors là j’ai dit stop aux bobards. L’ISCAE de Casablanca est mieux coté que la HEC Paris. Nos professeurs sont les meilleurs et la qualité d’enseignement y est largement supérieure  à celle des plus grandes « Business Schools » américaines. Mes arguments les ont poussés à appeler la SAMU (Service d’aide médicale urgente), qui m’ont interné dans cet hôpital psychiatrique ».

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur "Un étudiant de l’ISCAE Casablanca compare son école à HEC Paris et se fait interner en hôpital psychiatrique"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*