Ihab Amir reconnaît avoir plagié des chansons de Hassan Arsmouk

La popularité du jeune chanteur de pop marocain Ihab Amir risque de souffrir dans les jours qui viennent. Une enquête menée par le ministère de l’Intérieur a dévoilé que la majorité de ses chansons ne sont que de simples traductions en darija, des paroles du raïs berbérophone Hassan Arsmouk.

De sa part, Ihab Amir n’a pas nié ces propos. Des sources confidentielles nous ont assuré que le jeune guitariste a reconnu son plagiat devant le juge d’instruction. Selon le politologue Mohamed Darif, spécialiste des mouvements islamistes marocains «Ihab ne risque pas grand-chose».

Darif, lui-même fan de Hassan Arsmouk, nous explique que: «Le simple fait que Ihab ait traduit les chansons de tachelhit en darija est déjà un effort énorme. On ne peut pas accuser de plagiat un artiste qui essaye de moderniser le patrimoine marocain. Arsmouk lui-même ne s’est pas plaint, et je n’ai aucun doute que lui aussi adore Ihab Amir».

À propos de sa popularité, Darif rassure le jeune chanteur qui, selon notre politologue, va voir son public s’élargir davantage «Les fans de Ihab Amir, comme ceux des autres jeunes artistes marocains, sont pour la plupart des personnes obtuses. La crédibilité et l’originalité ne les intéressent pas. Ils admirent leurs idoles pour leur coiffure et ne vont pas au-delà des apparences. Ils sont prêts à tout faire pour montrer aux voisins qu’ils sont des fans. On peut citer par exemple la fati-fleur qui a causé toute une crise diplomatique avec la France pour venger son idole Saâd Lamjarred. Une autre a failli tuer des milliers de casablancais en déclenchant un séisme après avoir crié «Ihaaaaab» à l’aéroport de Casablanca».

About the Author

Boubker Dylan
La guerre ne sert plus à rien, lorsque toutes les femmes sont mortes.

1 Commentaire sur "Ihab Amir reconnaît avoir plagié des chansons de Hassan Arsmouk"

  1. Houssin Arssmouk :v | 8 janvier 2018 à 2 h 08 min | Répondre

    an miguir gh la haye ayiwss ntmggant

Laisser un commentaire