Algérie: Un islamiste sculpte une statue de femme nue au centre-ville

Un islamiste en train de sculpter une statue de femme nue au centre-ville de Sétif (Algérie)

Lundi matin, à Setif (300 km à l’est d’Alger), un homme a été aperçu en train de sculpter les derniers détails d’une statue de femme nue, en plein jour, et sous les regards sidérés des passants.

Plusieurs vidéos de l’heureux événement ont rapidement circulé, montrant un euphémisme brutal, où l’artiste nous permet de rendre une réalité moins cruelle, qui n’est autre que celle de la femme en islam.

Les images montrent un homme barbu, vêtu d’un qamis blanc généralement adopté par les salafistes en Algérie, en plein travail juché sur le socle d’une fontaine avec un marteau et un burin, sculptant passionnément les derniers détails des seins et du visage de la statue.

Cette œuvre d’art sera surnommée la femme nue de Ain El Fouara, d’après la fontaine dont elle est voisine.

De la part d’un islamiste, il s’agit d’un réel acte de bravoure qui a non seulement suscité les critiques, mais qui a surtout prouvé que la dimension culturelle et artistique de l’Algérie, est loin d’être freinée par la religion.
Une initiative qui restera sans doute gravée dans les anales de l’histoire de l’art en l’Algérie.

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur "Algérie: Un islamiste sculpte une statue de femme nue au centre-ville"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*