Tebboune et Akbar Zeb signent un accord pour résoudre « le problème d’alcôve » (problim ta3 lbertouch) en Algérie

Le premier ministre algérien M. Abdelmajid Tebboune et l’ambassadeur du Pakistan au Canada M. Miangul Akbar Zeb ont procédé mardi, dans la salle de réunion du ministère des affaires étrangères algérien, à la signature d’une convention « entrant dans le cadre des arrangements institutionnels les plus importants» souligne Tebboune Abdelmajid.

La lettre, objet de la signature est relative à la mise en œuvre du programme indicatif d’une coopération secrète, visant le renforcement des liens bilatéraux entre les deux pays, la consolidation du sentiment d’amour et de paix chez les algériens ; ainsi que l’essor de son secteur culturel et social.

« Cette convention a pour objectif majeur de fertiliser le secteur économique algérien et de favoriser la croissance de ce pays en voie de développement. L’Algérie a besoin d’être entubé par la voie de l’expertise Pakistanaise, dont le porte parole est M. Akbar Zeb. La nomination récente de monsieur Tebboune à la tête du gouvernement est la preuve que l’Algérie, est un pays qui désire avancer dans la voie de la jouissance de son peuple.» précise Abdelmalek Sellal, ex premier ministre algérien, profondément touché par la décision du président.

La cérémonie de cette importante signature s’est déroulée en présence du président algérien Abdelaziz Bouteflika, des membres des deux gouvernements algérien et pakistanais, ceux du corps diplomatique et des organisations internationales UNICEF et UNESCO.

Alors qu’on se demande si ce nouvel accord contribuera réellement à l’épanouissement de l’Algérie, la question qui se pose réellement, sera-t-elle épanouie au point d’oublier sa rancune gratuite envers le Maroc? Le temps nous le dira !

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur "Tebboune et Akbar Zeb signent un accord pour résoudre « le problème d’alcôve » (problim ta3 lbertouch) en Algérie"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*