Qui est Othman El Ferdaous, ce jeune beau gosse devenu ministre d’investissement et de l’eau?

Né le jour du nouvel an amazigh de 2929 (13 janvier 1979 apr. J.-C.), Othman El Ferdaous a maintenant 38 ans, étant ainsi le plus jeune ministre du gouvernement El Othmani.

Othman (en arabe: le petit serpent) El Ferdaous (en arabe: le paradis) a déclaré qu’il n’a pas pu dormir 3 jours après sa nomination comme ministre, mais ce n’est pas grave, puisque il va se rattraper pendant les 5 prochaines années. En réalité Othman n’est pas un ministre, mais plutôt un secrétaire d’État, la différence? Aucune, les deux sont des postes qui ne servent qu’à remplir les poches du favorisé qui les occupe. Cela n’empêche que Othman est chargé d’un secteur actif qui est l’investissement dans l’industrie, le commerce, l’économie numérique et l’eau. L’octroi d’un tel poste au jeune homme est justifié par ses compétences incontournables.

D’abord Othman est beau, et il parle 4 langues comme beaucoup de marocains (berbère, arabe, français et anglais). Depuis l’époque Hassan II, Othman discute l’actualité et la politique en famille et avec ses amis dans les cafés de Rabat, ce qui l’a énormément aidé à réussir ses études en Sciences Po. Il est célèbre pour sa défense féroce de la marocanité du Sahara et l’arabo-islamité de Jérusalem, et ceci à travers ses articles qui ont secoué beaucoup de politiciens à Tindouf et à Tel-Aviv.

Fils d’un membre éminent du parti du Cheval, Othman n’a jamais eu de responsabilités au sein de l’Union Constitutionnelle, qui est un parti qui ne sert à rien comme son nom l’indique. Son accès au gouvernement est le résultat d’un simple partage de la tarte gouvernementale entre les différentes parties prenantes. Othman El Ferdaous, ou le petit serpent du paradis, remplace ainsi Mamoun Bouhdoud, un autre jeune beau gosse qui a accédé à son poste de ministre de la même façon, et qui a passé son mandat en catimini et sans faire de bruit, comme un voleur de nuit.

About the Author

Dahmad Boutfounast
Je suis un journaliste sérieux et indépendant.

1 Commentaire sur "Qui est Othman El Ferdaous, ce jeune beau gosse devenu ministre d’investissement et de l’eau?"

  1. J’ADORE VOS ARTICLES J’ADORE VOTRE TRAVAIL
    *subscribes*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*